• Communiqué de presse: le CPAS de Woluwe-Saint-Lambert prend une mesure anti-sociale!

    http://www.rtbf.be/info/regions/detail_woluwe-saint-lambert-le-cpas-pointe-du-doigt-pour-une-mesure-antisociale?id=8321195

    Julien Uyttendaele, député régional Bruxellois (PS) et conseiller CPAS à WSL, s’est opposé en séance du Conseil du 15 juillet à une mesure financière antisociale prise par la majorité FDF-CDH : l’augmentation du prix d’une journée au Home Saint-Lambert de 40,41€ à 46 € !

    Or, en février 2014, le Conseil avait déjà tenté cette augmentation, qui fut refusée par Johan Vande Lanotte, ministre de tutelle alors compétent. Seule une augmentation semestrielle à hauteur de 42,80€ fut concédée par le ministre, pour des raisons de disproportion évidente de la mesure prise en février. Le Conseil prit la décision en considération et augmenta le prix à la journée du montant maximal, tel qu’indiqué par le Ministre.

    Toutefois, avec la VIe Réforme de l’État, la compétence vient d’être transférée ce 1er juillet à la COCOM et le ministre fédéral perd son pouvoir de tutelle sur la matière. Lors du premier Conseil de juillet, la majorité a proposé de voter l’augmentation du prix à la journée de 42,80 € à 46 €, soit une augmentation de presque 6 €/jour en moins d’un an (170€/mois) !

    Devant ce retour en force de la mesure, le député s’insurge car cette décision, dénuée de toute progressivité raisonnable, est prise durant les vacances et au moment stratégique du transfert des compétences vers la COCOM. Celle-ci, en pleine phase d’adaptation et d’organisation, a 40 jours pour réagir. En l’absence de réponse de l’institution nouvellement compétente, l’augmentation sera confirmée.

    Devant cette politique du fait accompli qui est un affront fait aux pensionnaires, J. Uyttendaele veut profiter de ces 40 jours pour dénoncer publiquement cette décision unilatérale aux effets désastreux pour les finances des usagers et de leurs familles. Cette mesure brutale et sélective provoquera les départs des plus fragiles.

    En effet, au vu du manque criant de places dans les maisons de repos (les listes d’attente sont kilométriques), les pensionnaires du Home Saint-Lambert devront ou bien se résigner à cette augmentation tarifaire inimaginable, ou bien le quitter, au risque de ne pas trouver un logement qui leur assurera la dignité et le cadre de vie auxquels ils ont droit !

    Pour le député, le CPAS ne peut pas déroger à ses missions fondamentales d’aide et de solidarité sociales. Or, avec cette mesure, la majorité woluwéenne semble bien les avoir totalement bafoués.

    Synthèse :

    – Janvier 2014 : 40,41€ (indexation 40€)

    – Février 2014 : tentative de passer à 46€

    – Refus Vande Lanotte

    – Avril 2014 : 42,80€

    – Juillet 2014 : 46€ (applicable à partir du 1er novembre si inaction ou approbation de la COCOM)

    –> Soit, une augmentation de 180 euros/mois en 11 mois !