• Le Black-Out cet hiver en Belgique vs. Le Black-Out mondial et définitif?

    La Belgique craint le Black-Out durant l’hiver. Ces inquiétudes sont tout à fait justifiées. Les politiques doivent prendre les choses en main pour éviter le pire? On est tout à fait d’accord. Mais plus fondamentalement, je pense que le véritable débat n’est pas là.

    Une fois de plus, nous confondons le court terme et le long terme. Une fois de plus, nous engageons le débat sur du ponctuel et non sur du structurel. Or, si il y a bien un domaine où il ne faut pas tomber dans le cercle vicieux de l’instantané, c’est bien celui de l’environnement.

    Notre planète a 4,54 milliards d’années. Doit-on se focaliser sur l’hiver prochain? Je ne le pense pas.

    Le débat, selon moi n’est pas “Aurons-nous assez d’électricité cette hiver?”  mais “Avons-nous réellement besoin de toute cette électricité?“.

    Notre planète va mal. Il est peut-être même déjà trop tard. Alors aujourd’hui, il n’est plus question de la responsabilité politique de quelques uns. Il est question de notre responsabilité à tous, pour nous-mêmes et surtout pour nos enfants.

    Nous ne pouvons pas attendre que quelqu’un prenne les décisions à notre place. Nous sommes tous responsables de cette situation et nous devons tous réagir, tant collectivement qu’individuellement, à la préservation de notre planète.

    Ne soyons pas égoïstes. Ne soyons pas paresseux. Notre planète en vaut vraiment la peine.