• Intervention sur l’abandon par le CIRB des services web et conséquences pour les clients

    Madame la Ministre,

    Vous n’êtes pas sans savoir que le marché de l’informatique du CIRB est particulièrement large et le Centre peut s’appuyer sur une large assise. D’ailleurs, le montant du marché de l’informatique connaît une croissance constante depuis plus de 15 ans. Dans ce cadre, le CIRB souhaite s’ériger comme centrale de marchés pour le matériel informatique et lancer pour cela un nouveau marché public.

    En matière de budget alloué au CIRB pour cette année on constate une augmentation de 8%. Un buget supplémentaire de 500 000 euros a été octroyé au CIRB pour remplacer et moderniser l’infrastructure informatique et toutes les AB le concernant sont en nette augmentation.

    De plus, un Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale accorde au Centre d’Informatique pour la Région bruxelloise une dotation de fonctionnement de 4 999 000 euros. A l’article 3 de cet arrêté, il est précisé que la justification de l’emploi de cette subvention se fera conformément aux dispositions légales relatives au contrôle des organismes d’intérêt public.

    A quels projets spécifiques ces dotations supplémentaires de près de 5millions d’euros a-t-elle été allouée ? Pourriez-vous dès lors, Madame la Ministre, nous expliquer, qu’est ce qui explique une telle suppression des services « web » ? Qu’est ce qui justifie cette réorientation de services ?

    On peut également constater la volonté de mettre en place un nouveau projet régional suite à la décision du Gouvernement au premier semestre 2014 pour lequel un budget de 2 millions d’euros sur 3 ans a été accordé (NouvelleAB.07.003.15.02.4140) pour la gestion de la solution régionale collaborative.Quand est-ce que ce projet verra le jour ?

    Je vous remercie pour vos réponses.