• Travaux rue de la Régence

    En sortant du parlement, en pleine semaine de la mobilité, j’ai pris le bus 33 pour rejoindre la place Louise. Plongé dans la rédaction d’une publication sur facebook concernant la question d’actualité que je venais de vous poser, le bus a brutalement percuté la chaussée, au niveau de la rue de la Régence, au point où une dame se plaignait de maux de dos. La brutalité de l’impact aurait pu faire tomber quiconque se serait trouvé debout dans le véhicule à ce moment-là. Je m’imagine par ailleurs qu’un tel choc doit considérablement abîmer les véhicules de la STIB passant à cet endroit.

    En discutant de l’incident avec le chauffeur, celui-ci m’indiqua qu’un trou se trouvait sur la chaussée depuis plusieurs années mais que, malgré les interpellations de la STIB, celui-ci n’était toujours pas rebouché.

    En 2018, la STIB a d’initiative repavé le site propre tram avenue de la Régence à hauteur du Sablon, à savoir la part de voirie dont la responsabilité d’entretien lui incombe.

    Par ailleurs, la voirie de la rue de la Régence a également déjà fait l’objet, par le passé, de réparations de la part du gestionnaire de la voirie, en l’occurrence la Ville de Bruxelles, à la demande de la STIB, notamment à hauteur de la place Royale. Mais compte tenu de la densité du trafic, ces réparations ne sont bien souvent pas pérennes.

    Fin septembre, les dégradations constatées au niveau de la rue de la Régence – trous, pavés descellés et affaissements en différents endroits de la voirie, principalement aux alentours du Sablon – sur l’itinéraire du bus 33 ont fait l’objet d’une demande de réparation de la part de la STIB auprès de la Ville de Bruxelles.

    À ce jour, les services techniques de la STIB n’ont pas eu connaissance de dégâts au matériel roulant, en relation avec la dégradation de cette chaussée.

    Il revient au gestionnaire de la voirie de fixer le calendrier des travaux de rénovation.