• 10.000 kits de graines à semer gratuits

    À l’initiative de Good Food1 10 000 kits de graines à semer ont été distribués gratuitement au printemps 2019. Suite au succès de la précédente édition, l’opération est renouvelée cette année. Ce seront donc 20 000 kits de graines comprenant des semences de salade, de bettes et de concombre qui seront offerts gratuitement à tous les Bruxellois qui en font la demande.
    Il est déjà possible aujourd’hui de commander son kit de graines en remplissant un formulaire en ligne. Le site nous précise que le kit arrivera début mars dans votre boite aux lettres !

    J’ai interrogé le Ministre sur différents points.

    Le kit fera-t-il l’objet d’un envoi postal ou d’une livraison spécifique ?
    D’une part, les kits de graines sont envoyés par voie postale aux citoyens bruxellois qui en font la demande via le formulaire web suivant (à ce jour, 9 800 commandes individuelles ont été effectuées) et continueront d’être envoyés jusqu’à la mi-mai.

    D’autre part, 4 000 kits de graines ont été acheminés via des postiers à vélo aux partenaires de l’action et acteurs relais.

    Ceux-ci ont pu distribuer les kits à leur public (soit avant le confinement, soit pendant le confinement, en prenant les mesures de sécurité nécessaires) ou comptent distribuer le kit dans le courant des prochains mois (les semences peuvent être plantées jusque mi-juin cette année ou bien à la prochaine saison, et elles sont conservables jusque fin 2022).

    L’opération des envois se poursuit jusque mi-mai et le solde des kits qui n’aurait pas été distribué cette année sera conservé pour une distribution au printemps prochain.

    Quelle est l’empreinte carbone de l’envoi de 20 000 kits ?
    Le Ministre n’est pas en possession des informations nécessaires pour répondre à cette question car trop de paramètres complexes entrent en ligne de compte pour ce calcul.

    Néanmoins, il assure que tout a été fait pour minimiser les impacts environnementaux de l’action (notamment par la distribution groupée et distribution à vélo).

    D’autres moyens de distribution sont-ils prévus ? Par exemple la possibilité de retirer les kits aux guichets communaux/régionaux lors de formalités administratives ou un retrait de documents.
    Plusieurs communes ont reçu des kits à distribuer à leur population (lors d’événements ou bien aux guichets) mais ne sont actuellement pas en mesure de procéder à la distribution vu la situation du confinement liée au Covid-19. En fonction de la prolongation du confinement, elles pourront distribuer les kits à leur public encore cette saison-ci ou bien les garder pour la saison prochaine.

    Quelle est la nature des emballages utilisés pour ce kit ? Sont-ils exempts de plastiques ? Biosourcés ? Biodégradables ? Ou a minima Compostables ?
    Les graines sont emballées dans des petits sacs et envoyées dans des enveloppes, tous deux conçus en papier recyclé et imprimés avec de l’encre végétale.
    L’assemblage des kits a été réalisé par un atelier protégé bruxellois (APAM).

    Les variétés classiques permettent de récupérer les graines pour les semis de l’année suivante, ce qui n’est pas le cas des hybrides F1. Afin d’encourager la récolte des graines, pour un semis l’année suivante, les variétés F1 ont été exclues du kit.

    Les graines proviennent d’un producteur wallon, Semailles, et le type de graines demandées pour une culture facile proviennent de Hollande et sont certifiées bio.

    Des conseils ont été joints pour inciter et expliquer aux bruxellois comment produire et récolter leurs propres semences.
    Le kit comprend des explications au dos de chaque sachet de graines, ainsi qu’un flyer reprenant davantage de précisions sur le mode de culture de chaque graine, et renvoyant également vers des informations plus complètes sur les sites web de Goodfood ainsi qu’une possibilité de soutien (les Maitres Maraichers, des bénévoles que nous formons et qui peuvent répondre aux questions des Bruxellois).

    Les destinataires du kit qui ont marqué leur accord vont également recevoir un mail d’informations complémentaires pour les accompagner dans la culture de leur kit.

    Enfin, des informations et des tutoriels autour du kit de graines sont également dispensés sur la page Facebook Goodfoodbrussels

  • Factures Villo!

    Les transports entre le domicile et le lieu de travail constituent une des sources de congestion automobile la plus évidente et sensible dans notre Région.

    À ce titre, l’utilisation des Villo! et a fortiori celle des e-Villo! constitueraient, pour certains travailleurs, une alternative intéressante.

    À l’heure actuelle, JC Decaux prévoit des formules pour les entreprises désirant offrir un abonnement à leurs salariés. Sauf erreur de ma part, rien de tel n’existe pour les indépendants sous le statut de « personne physique » qui, partant, ne pourraient recevoir une facture leur permettant de déduire l’abonnement dans le cadre de leurs frais professionnels.

    Cette absence constituerait alors un frein à l’utilisation pour des raisons professionnelles du réseau Villo!.

    Suite à mes questions, JC Decaux a confirmé qu’il n’est pas prévu que ces indépendants « personnes physiques » reçoivent automatiquement une facture indiquant leur numéro de TVA/numéro BCE lors de la souscription à un abonnement Villo, mais qu’il est toutefois toujours possible de prendre contact avec le call center de Villo pour demander la facture en question.

    Pour JC Decaux le justificatif téléchargeable sur le site internet de Villo ou via l’application est déjà suffisant (à titre de comparaison avec le justificatif de taxi qui n’indique pas non plus le numéro de TVA).

    Y aurait-il une f(r)acture entre “indépendants en personnes physique” et sociétés ? On est vraiment en droit de se le demander!