• Bande dessinée 2030

    Bruxelles, capitale européenne de la culture en 2030. La bande dessinée n’a pas été oubliée !

    Dès 2016, par votre voix, la Région a formulé son intention de se porter candidate en tant que Capitale européenne de la Culture en 20301.

    L’initiative des Capitales européennes de la culture vise, selon les propres termes de la Commission européenne, à « mettre en lumière la richesse et la diversité des cultures européennes ; célébrer les liens culturels unissant les Européens ; renforcer le sentiment d’appartenance des citoyens européens à un espace culturel commun et favoriser la contribution de la culture au développement des villes. »

    Les atouts et la richesse de la bande-dessinée en matière de culture, d’image, de création et d’économie pour notre Région ne sont plus à prouver.

    Il est donc légitime de se poser la question de sa place dans le cadre de ce projet.

    J’ai pu interroger le Ministre-Président lors de la commission des finances et des affaires générales du 15 mars 2021.

    S’il est encore trop tôt pour préciser concrètement la place qu’aura la bande dessinée dans l’ensemble de la candidature de Bruxelles comme Capitale européenne de la culture, la bande dessinée ne devrait pas être le parent pauvre du projet.

    C’est du moins ce que semble laisse présager la présence de François Schuiten dans la composition du comité d’experts.

    2030 doit vraiment être la fête de la culture pour tous et qu’il ne faut pas se limiter aux arts “spécialisés”, réservés aux seuls initiés.

    Rappelons que la bande dessinée, fait partie de cette culture populaire qui fait briller notre Région à l’international.

    Je suis très heureux de constater que cette discipline sera prise en considération dans la stratégie.

     


    1 Bruxelles Capitale Européenne de la culture 2030. Rapport de consultation

Comments are closed.