Navigation

SE RESPECTER

Le plus grand défi d’une capitale multiculturelle, c’est l’émancipation de chacun dans un projet commun et collectif où l’on se sente bien et où il fasse bon vivre.

Luttons contre toutes les formes de discrimination et de stigmatisation.

Travaillons à l’émancipation, au progrès social et à l’intégration de chacun dans une société juste et solidaire.

Favorisons toutes les structures en faveur du dialogue inter-religieux. Brisons les tabous, jetons des ponts entre nous, parlons-nous.

Soyons pleinement laïques en affirmant que la laïcité ce n’est pas aller contre ou refuser les religions ou faire profession d’athéisme. Être et agir en laïque c’est vouloir la séparation du théologique et du politique.

Ne permettons plus les ghettos, quels qu’ils soient.

L’urbanisme est un moyen essentiel et nécessaire pour améliorer notre vivre ensemble.

Il faut se connaître pour se comprendre.

 

Enseignons l’histoire et les principes de la démocratie, le droit de vote, la redistribution des richesses, l’égalité homme-femme, la liberté d’expression, la diversité culturelle, l’histoire des institutions.

Éduquons à la virtualité, qui est aussi l’art de la brièveté. Internet a révolutionné nos modes de vie et prend une part prépondérante dans le quotidien.

Le meilleur et le pire s’y trouvent ! Osons le dire, avec internet, on peut devenir un génie ou un abruti… 

Relevons le défi de l’éducation responsable aux nouvelles technologies


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *