Navigation

RESPIRER

« L’économie circulaire concilie la préservation de l’environnement et la recherche d’une prospérité durable. Intelligente et résiliente, elle produit sans piller, consomme sans gaspiller et recycle sans détruire. »

— Anne Hidalgo

L’économie et l’environnement sont bien plus liés qu’on ne pourrait le croire. Il est temps de les réconcilier.

 Cela s’appelle l’économie circulaire. 

L’économie circulaire repose sur un principe commun à tous les écosystèmes naturels, dans lequel rien ne se perd, tout se transforme, puisque les déchets des uns sont aussi les nutriments des autres.

Pour ce faire :

  • Montrons l’exemple en tant qu’autorités publiques en respectant les principes de base de l’économie circulaire dans nos grands projets.

  • Accordons notre production et notre consommation sur un modèle environnemental responsable.

  • Encourageons la recherche et le développement des nouvelles technologies aux finalités écologiques.

  • Lançons de larges campagnes de promotion de cette nouvelle économie au sein de la Région.

 

La question environnementale est porteuse d’opportunités en termes de développement économique et d’emplois. Soutenons les entreprises dans leur évolution vers une économie circulaire. Avec l’économie circulaire, nous pouvons réconcilier la rentabilité économique et l'innovation sociale.

 

Parce que les inégalités sociales et les inégalités environnementales sont inévitablement liées, nous avons besoin d’une écologie sociale où chacun, quel que soit son revenu, puisse bénéficier des avancées technologiques en matière d’environnement, notamment en matière d’économies d’énergie. Rationalisons notre consommation d’énergie en valorisant les énergies vertes et les énergies de récupération

Encourageons toutes les initiatives destinées à offrir aux Bruxellois un autre mode de consommation comme, par exemple, les potagers urbains qui favorisent une mobilité douce et des circuits courts

Privilégions l’achat local, durable et intelligent, selon les saisons !

Généralisons le recyclage et développons des méthodes alternatives d’élimination des déchets. Portons une attention particulière à la qualité de l’air dans notre Région, en développant un réseau d’instruments de mesures des particules fines et ultrafines.

Développons davantage les espaces verts à Bruxelles et des voies privilégiées pour les véhicules pas ou peu polluants. 

Encourageons l’utilisation d’un label « C2C » qui, basé sur des critères économiques et environnementaux, permettra une meilleure information à l’attention des consommateurs.

En tant que capitale de l’Europe, nous devons montrer l’exemple. Nous avons l’opportunité de repenser l’économie actuelle. Quittons le modèle linéaire pour développer une économie circulaire, sociale et solidaire.

Promouvoir le modèle circulaire, c’est faire le pari d’une consommation intelligente, raisonnée et responsable.

Favorisons un modèle durable et collaboratif au détriment du gaspillage et de l’individualisme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *