• le déploiement de navettes autonomes en Région Bruxelles-Capitale

    La presse a évoqué « Autonom-e », une navette automatisée sans conducteur qui fera l’objet d’un test de 6 mois à compter du 8 mars dans le cadre du projet intitulé Navajo. À savoir la liaison entre la gare SNCB de Louvain-la-Neuve et le parc scientifique Einstein.1

    En Région Bruxelles-Capitale, des tests réalisés par la Stib ont eu lieu l’été passé dans le parc de la Woluwe, et je vous ai par ailleurs interrogée sur le sujet. Ce projet de navette autonome a été mis en suspens à cause du coronavirus et devait être reporté à 2021.2 3

    Fin 2020, De Lijn a abandonné un projet de transport urbain autonome en accord avec plusieurs villes flamandes notamment parce que « le marché des transports autonomes ne semble pas aussi avancé qu’annoncé sur le plan technologique ».

    Pour rappel, la compagnie a étudié la possibilité d’utiliser des bus autonomes en zone urbaine, en partenariat avec les villes de Genk, Louvain, Anvers et Malines.

    De Lijn a révélé que l’étude a mis en avant un coût opérationnel plus bas que celui du transport conventionnel, mais que les technologies proposées restent trop peu performantes et trop peu fiables dans des situations complexes de circulation en ville. Le projet serait donc également plus coûteux que prévu.

    « De Lijn et les villes partenaires ont donc décidé ensemble de mettre fin aux négociations entamées et de ne pas attribuer le contrat ».4

     


    1 Autonom-e, la première navette autonome en circulation à Louvain-la-Neuve. Tvcom.be, 02/03/2021
    2 Isabelle Anneet. Le projet de navette autonome mis en suspens par le corona. La Capitale, 26/05/2020
    3 Elisa Gabriel.Projet Navajo: la navette autonome circulera à partir du 8 mars à Louvain-la-Neuve. La Capitale, 02/03/2021
    4 Le projet des navettes autonomes de De Lijn est suspendu. RTBF.be, 18/11/2020

Comments are closed.