• Par-delà la valse des opérateurs bruxellois de trottinettes, sommes-nous vraiment à l’abri d’une contamination par la Covid en les utilisant ?

    Les différentes mesures de confinement suite à la Covid-19 nous obligent à rester chez eux ou, du moins, à limiter drastiquement nos déplacements. L’ensemble des services de mobilité urbaine sont ainsi très impactés, notamment sur le plan des normes sanitaires destinées à éviter des modes de contagion. Ils  marquent aujourd’hui un retour, mais pourtant bien loin d’être fracassant.1 2 Qui fait donc quoi et comment sommes-nous en sécurité sanitaire? La réponse suit…

    Lime a relancé ses services à Bruxelles après une suspension temporaire de son activité depuis la mi-mars. Dès à présent, 250 trottinettes électriques sont disponibles à travers la capitale avant une adaptation graduelle de la flotte en fonction de la demande.

    Lime s’était retirée de certaines grandes villes américaines, comme Atlanta, Phoenix, San Diego et San Antonio. En Amérique du Sud a ainsi quitté les villes de Bogotá, Buenos Aires, Montevideo, Lima, Puerto Vallarta, Rio de Janeiro et São Paulo et en Europe, c’est la ville de Linz, en Autriche, qui va dire adieu à Lime.

    Bloomberg a indiqué que Lime a enregistré le 17 mars 52 000 déplacements contre 147 000 quelques jours plus tôt, ce qui a entrainé une chute des revenus de l’entreprise de 69%.3

    De son côté, Dott est revenu à son offre normale de 3.000 trottinettes depuis le 4 mai après un “service minimum” à la mi-mars, en n’en proposant plus que 2.000 à travers la capitale.4

    Chez Bird5, le plan de licenciement massif et son annonce ont fait l’effet d’une bombe. 30 % de ses effectifs, soit 406 personnes sur 1387 employés ont été licenciés par visioconférence.6

    J’ai donc interrogé la Ministre au sujet de l’impact en terme d’emploi en Région Bruxelles-Capitale durant la période de notre premier confinement.

    • Quels sont les opérateurs ayant opté pour le chômage technique et le licenciement ?
    • Les entreprises ont-elles bénéficié des aides disponibles ?
    • Dans l’affirmative, à quelle hauteur ?
    • Est-ce que la Région a octroyé des aides aux opérateurs de « free floating » ?
    • Dans l’affirmative, est-ce que l’extension des zones de services couvertes a été étendue en contrepartie ?

    En ce qui concerne les mesures spécifiques face à la crise sanitaire, Lime affirme que « toutes les trottinettes sont désinfectées lorsqu’elles sont entretenues dans l’atelier, chargées ou déployées dans la ville. Les méthodes de nettoyage ont été améliorées et la fréquence de désinfection a augmenté. Les utilisateurs seront, eux, sensibilisés régulièrement aux gestes barrières ».

    • L’ensemble de ces opérations de réparation et de désinfection sont-elles effectuées en Région Bruxelles-Capitale, afin de limiter les déplacements ?
    • Quelles sont les mesures de contrôle mises en œuvre ?

    En cette fin d’année, la Ministre a mentionné que le service exploitation et transport de Bruxelles Mobilité disposait de quinze agents contrôleurs ou sur le point d’être assermentés pour le contrôle des conditions d’exploitation des services de cyclopartage. À ce moment-là, il s’agissait surtout de traiter les plaintes liées aux conditions d’exploitation adressées à l’administration.

    • Ont-ils été depuis assermentés ?
    • Leur mission a-t-elle évolué compte-tenu de la situation ?
    • Sont-ils désormais aussi en charge de la vérification des mesures de nettoyage, de désinfection et de protection des utilisateurs et des employés ou sous-traitants des opérateurs ?

    Des réunions de concertation devaient également avoir lieu avec les opérateurs tous les deux à quatre mois. Vous avez par ailleurs souligné votre volonté de maintenir « cette collaboration efficace ».

     

    Ce sujet est d’une extrême importance et il nous faut en tirer toutes les conséquences, tellement notre mobilité, elle aussi, a besoin de normes sanitaires strictes de protection! Un dossier à suivre!

     

    1 Retour progressif des trottinettes Lime à Bruxelles – Belga – 15/05/2020

    2 Les trottinettes Lime font leur retour progressif à Bruxelles – L’avenir (source Belga) – 15/05/2020

    3 Lime va-t-il procéder à des licenciements à cause du Covid-19 ? – Siècle digital – Par Yvonne Gangloff – 24/03/2020

    4 Le retour des trottinettes et vélos en libre-service, espoir fragile des spécialistes de la mobilité urbaine – LesNumériques – Johann Breton – 16/05/20

    5 “Comme un épisode de Black Mirror”: une start-up licencie 400 employés en 2 minutes via Zoom – 7sur7.be – 04/04/2020

    6 It Felt Like a Black Mirror Episode’ The Inside Account of How Bird Laid off 406 People in Two Minutes via a Zoom Webinar – dot.LA