• Parc Porte de Hal - Entretien

    Parc de La Porte de Hal – Episode 2 – Sécuriser, c’est aussi… entretenir, rendre beau et assurer l’éclairage nocturne !

    Dans mon article précédent, je disais que le Parc de la Porte de Hal est bien connu comme étant une des zones les plus criminogènes de la Région. Ce parc est  souvent un lieu de non-sécurité et les riverains ont le sentiment que cette zone est totalement abandonnée par les autorités publiques et les forces de police.


    À ce titre, il semblerait déjà opportun d’installer des luminaires dès lors que, la nuit tombée, le parc est projeté dans le noir le plus total, favorisant la criminalité et un sentiment structurel d’insécurité.

    Je l’ai dit, le Parc en question est géré par Bruxelles-Environnement. Mais j’ai poursuivi mes questions à notre Gouvernement :

    • Un plan d’éclairage est-il prévu pour ce parc ?

    Le parc de la Porte de Hal est une parcelle de voirie régionale non cadastrée, gérée par Bruxelles Environnement dans le cadre d’une convention datant de 2003.

    L’article 1 de cette convention stipule que « La Tour de la Porte de Hal, l’entrée du métro et le dispositif d’éclairage de voirie ne sont pas visés par la présente convention » ; aux termes de l’article 2, en tant que gestionnaire, Bruxelles Environnement n’est a priori en charge que de la maintenance et de la surveillance du parc (travaux de gros entretien et de renouvellement, surveillance, gardiennage, entretien courant et ponctuel, petites réparations).

    Il n’y a pas de plan d’éclairage actuellement prévu pour le parc de la Porte de Hal.

    Le coût d’investissement pour l’installation d’un éclairage public supplémentaire dans ce parc est estimé à minimum 100.000 €. Ce montant n’est actuellement pas budgété.

    Une analyse de la nécessité et de l’opportunité d’installer un éclairage public dans le parc a été demandée à Bruxelles Environnement.

    • À quelle fréquence est nettoyée la plaine de jeu ?

    L’entreprise Eurogreen effectue 3 passages par semaine pour ramasser les déchets et détritus (lundi, mercredi et vendredi).

    Bruxelles propreté s’occupe également de ramasser les déchets sur le site, une camionnette est présente tous les matins sur la partie basse du parc.

    Les équipes de jardiniers se rendent chaque semaine sur site pour effectuer l’entretien et le sarclage des massifs de plantation.

    Nos équipes contrôlent régulièrement la structure en bois de la plaine de jeux (au moins une fois par semaine) et interviennent rapidement si une réparation doit être effectuée.

    • Combien de personnes de Bruxelles Environnement sont-elles affectées à la gestion quotidienne du parc ?

    · Concernant la gestion matérielle du site :

    1 paysagiste, 2 chefs de secteurs et une équipe de jardiniers mobiles (4 personnes) effectuent au moins deux passages par semaine. Un total de 7 personnes (voir plus en fonction des périodes de l’année) sont donc impliquées dans la gestion du parc.

    · Concernant le gardiennage du site :
    8 gardiens animateurs (dont 1 sous contrat Rosetta) assurent une surveillance permanente du site, 365 jours par an, durant les heures gardiennées, càd :

    • Période hivernale (01/10 -> 31/03) : 8h00 – 18h00
    • Période intermédiaire printanière (01/04 -> 30/04) :
      8h00 – 19h00
    • Période estivale (01/05 -> 31/08) :
      8h00 – 21h00
    • Période intermédiaire automnale (01/09 -> 30/09) :
      8h00 – 20h00

    Ces informations sont bien utiles et montrent combien une interaction entre les Pouvoirs publics et les citoyens est essentielle pour maintenir l’ordre et… la beauté!

    En tout, cas merci aux services régionaux pour leur entretien au quotidien !

Comments are closed.